Se motiver pour faire du sport à la maison

Faire du sport à la maison, ça se travaille !

Vous venez d’acquérir un vélo elliptique à domicile ou vous avez trouvé une bonne série vidéo de cours de yoga sur Youtube ?

Vous êtes motivé(e) pour faire du sport à la maison, vous accorder un moment de bien-être au réveil avant le travail ou en fin de journée avant le retour des enfants de l’école.

L’enjeu consiste à partir sur de bonnes bases pour tenir cette nouvelle activité de sport à domicile pendant plusieurs mois.

Il faut en effet beaucoup d’énergie pour réussir à réaliser ses objectifs. Cette énergie sera présente au départ mais elle diminuera mécaniquement. Par exemple au réveil après une nuit difficile ou après une journée très chargée la veille.

Pour y arriver, nous vous conseillons de bâtir votre routine sportive sur des habitudes plutôt que sur des motivations. En construisant des habitudes plutôt qu’en ne comptant que sur votre motivation, vous allez pouvoir acquérir des réflexes naturels qui se déclencheront quasiment automatiquement à un moment donné quand bien même votre humeur est au plus bas : votre objectif est si simple et si facile à réaliser que vous ne pouvez pas ne pas la faire.

Un travail sur les petites habitudes plutôt que sur votre motivation

Comment créer ces petites habitudes ?

Quelque soit votre objectif, par exemple :

– faire du yoga chez soi

– pratiquer de la fitness à la maison

– faire de la gym à domicile

– s’essayer au vélo elliptique en appartement

…le premier réflexe est de décomposer votre objectif.

Prenons un exemple : vous voulez faire 2 séances de 45 minutes par semaine.

Vous allez réussir à condition de décomposer cet objectif en une multitude d’objectifs sur plusieurs semaines.

Prenons un exemple. Les deux premières semaines, l’objectif ne doit même pas être de commencer l’activité physique mais plutôt de prendre le réflexe d’inscrire dans votre agenda les deux horaires dans la semaine où vous allez faire un peu de sport. Par exemple, deux fois par semaines pendant les deux premières semaines, votre objectif pourrait être de simplement revêtir votre tenue de sport puis de continuer vos occupations habituelles chez vous. C’est tout ! Peut-être que deux semaines sont beaucoup mais en tout cas, quelque soit la durée, l’idée n’est pas de révolutionner son quotidien en écoutant votre motivation hors-norme et votre fraîcheur du début mais plutôt d’acquérir petit à petit des réflexes. Une fois que votre cerveau a pris l’habitude de s’habiller en tenue de sport de cette manière, vous avez grandement réduit le fossé qui vous sépare de votre exercice.

Une autre idée par exemple pendant ces deux premières semaines, c’est de préparer la veille votre tenue de sport – en évidence – pour créer implicitement un réflexe et de ne pas réfléchir quand vous la verrez le lendemain.

Agir sur les réflexes et canaliser sa forte motivation du départ

Les semaines suivantes, votre objectif sera de commencer en douceur l’activité en elle-même. Ne visez pas dès le début 45 minutes d’activité. Votre corps ne sera peut-être pas prêt et surtout vous placerez une pression inutile qui vous découragera pour la suite et le maintien de ces séances de 45 minutes.

Pourquoi pas commencer par 5 ou 10 minutes maximum ? L’idée est bien de réussir et de prendre plaisir au départ. En effet, votre corps va changer peu à peu. Vous allez pouvoir monter en intensité et vous sentir bien, sans douleur physique ni frustration, de réussir vos séances les unes après les autres.

Par la suite, chaque semaine, ajoutez 5 minutes supplémentaires dans votre objectif jusqu’aux 45 minutes désirées.

Les recherches en science du comportement montrent qu’il faut compter au mieux 12 semaines pour se créer une habitude. On ne parle que d’habitude ! En effet, pendant 12 semaines, vous allez avoir le droit d’échouer. De faire des séances d’activité très peu intenses, de revenir en arrière si l’intensité est trop forte… L’objectif de ces 12 semaines est bien de créer une habitude et de monter petit à petit en intensité. Votre objectif ne sera pas de transformer votre corps en corps de rêve. Votre unique objectif des 12 semaines, c’est d’ancrer votre routine ! Le reste suivra, croyez-moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *