Les 8 raisons de ne pas se mettre en couple avec un(e) sportif(ve)

Vous croyez encore que les sportifs sont faciles à vivre, intelligents, beaux et à l’odeur de soupline ?

Grosse erreur, voici les 8 raisons de ne pas vous mettre en couple avec ces passionnés de sport!

 

Raison n°1

(pour elle)

1-couple-brunch

Vous pouvez oublier votre brunch crêpes-chantilly-fraises du dimanche matin.

Alors vous ne savez pas pourquoi, mais certains hommes trouvent mieux à faire que prendre un petit déjeuner en mode love to love avec leur chérie le dimanche matin. Il existerait donc quelque chose de plus cool, cosy, sympa, délicieux que ce moment hebdomadaire… Quand vous comprenez de quoi il s’agit, vous vous interrogez sur les réelles définitions des mots cités précédemment. 9h tout le monde debout, un verre de jus de citron dans le ventre et votre copain est parti pour un « footing de récupération ». Une fois rentré, il vous expliquera simplement mais fermement qu’il est impossible pour lui de gâcher tous ses efforts avec le pain au chocolat aux 495 Kcal que vous êtes allée chercher pensant lui faire plaisir. Ce sera donc un café, un verre de jus d’orange et du pain complet. Même si les viennoiseries ne vous posent aucun problème, à vous, un brunch seule…non merci !

 

 

Raison n°2 :

(pour lui)

2-couple-basket

Vous allez devoir prévoir une pièce uniquement dédiée aux affaires de sport.

On entend souvent de nombreuses critiques envers les fashionistas qui n’ont rien à se mettre et qui ont pourtant un placard remplis de 50 blazers, 80 paires de chaussures et tout autant de sac à main. Mais avez-vous déjà vu le placard d’une fille sportive ? Débordant d’accessoires et de vêtements en tout genre. Cela se limite, d’ailleurs,  rarement à un placard, c’est plus souvent une pièce entière qui y est dédiée ! RIP chère buanderie…

Au quotidien, nous sommes d’accord, c’est jeans, baskets, perfecto fétiche et en avant Guingamp. Mais quand il s’agit de partir s’entraîner, c’est une autre affaire ! Des tee-shirts manches courtes, longues, mi longues, des vestes pour le vent, pour la pluie, pour la pluie quand il y a un peu de vent… Il y a aussi les leggings, ceux pour être jolie, ceux pour faire de la muscu, ceux pour courir… Le vainqueur de cette compétition vestimentaire revient aux chaussures (suivis de près par les shorts et les brassières). C’est vrai pourquoi avoir une paire de chaussures quand on peut en avoir 23 ?! Alors elles vous diront qu’il y a celles qui vont vite et celles pour la récup’… en gros.

 

 

Raison n°3

(pour lui)

3-couple-course-plage

Vous devrez vous habituer à entendre “Faut que j’aille courir,  j’suis pas bien”.

Nous avons trouvé LA phrase fétiche de toutes ces fondues de sport. Dans n’importe quelle situation de tristesse, de colère, de stress… vous entendrez “Faut que j’aille courir j’suis pas bien”.

Cette phrase est suivie de peu par “Nan mais tu imagines, ça fait 3 jours que je n’ai pas fait de sport”. Euh… alors comme ça, tout de suite, vous ne voyez pas trop (pas du tout même) où est le problème, 3 jours sans manger à la limite ça peut commencer à coincer mais 5 jours sans sport what’s the problem?!

Et puis après réflexion, vous vous souvenez vaguement d’une crise de couple qui avait justement éclatée après une longue période sans sport. Vous admettez donc qu’il est possible que le sport ait des vertus sur le bien-être mental et physique de votre cher et tendre. Vous la laissez aller faire ses 2 heures d’aqua-poney.

 

 

Raison n°4 :

(pour lui)

4-couple-plateau-nourriture

Elle passera au crible TOUT ce que vous mangez.

Les courses ne sont pas une partie de plaisir, certes. Mais y aller avec votre copine qui est obsédée du “manger bien, manger sain” peut s’apparenter à un véritable parcours du combattant. Tout sera passé au crible ! Vos plats, vos boissons, vos snacks… Vous apprendrez l’existence de cette liste d’interdiction interminable ponctuée d’un “non, t’es pas sérieux, tu manges ça ?”.  Vous apprendrez aussi qu’il existe des moments opportuns pour manger des pâtes ; que les protéines c’est très important ; que c’est Satan qui a créé les fast food, ceux que vos chéries sont bien contentes de trouver pour le cheat meal du weekend ! Après quelques mois de pratique, vous en déduirez que vous êtes autorisés à manger uniquement de la salade et de l’eau ! Mais non, rassurez-vous il existe bien d’autre chose comme du boulgour, des graines de chia, des pâtes complètes, des shakers de whey… Fun !

La Food’s Police ne s’arrête pas au caddie, elle va jusque dans l’assiette avec la répartition méticuleuse de votre part de féculents par rapport à vos légumes mais nous nous arrêterons là, nous ne pouvons prendre le risque d’être responsable d’un grand nombre de célibataire…

 

 

Raison n°5 :

(pour elle)

5-couple-rubgy-melee

Il est en fait un gourou ayant pour mission de mettre tout le monde au sport.

A la question “Si tu dois choisir entre ne plus me voir ou arrêter le sport, tu fais quoi ?” il a répondu “Arrêter de courir, c’est mourir un peu.” ! Je crois que c’est clair, vous n’avez plus le choix, vous devez accepter que cette nouvelle passion fasse partie de votre vie de couple. C’est chose faite. Maintenant, va se poser un second problème. Votre compagnon ne pourra s’empêcher de vouloir convertir tout son entourage au sport. Paul 3 ans, aura pour cadeau d’anniversaire la tenue complète d’Antoine Griezmann. Evidemment, la première personne qu’il va vouloir faire entrer dans cette secte, c’est vous. Il essayera par tous les moyens de vous convaincre. En vous présentant les bienfaits de pratiquer une activité physique, en vous promettant une récompense ou encore en évoquant de manière subtile votre tour de taille. Soyons honnête, la dernière est la plus efficace mais pas la moins risquée. Un corps au top cet été vous parle bien plus que le risque de maladies cardio-vasculaires que vous encourez…

 

 

Raison n°6 :

(pour elle)

6-couple-robinets

Vous allez devoir revoir votre définition de l’hygiène, de l’intimité…

Parce qu’en sport, collectif notamment, il n’y a pas de place pour les pudiques. Les douches collectives mais pas encore mixtes (Ouf !) existent depuis la nuit des temps. Si elle ne pose pas de problème à votre conjoint, on peut aisément comprendre que le fait que vous ne soyez plus la seule à voir votre chéri en tenue d’Adam vous pose un problème. Cette impudeur peut aller au-delà des vestiaires… attention à la 3ème mi-temps.

Parce qu’avec les sportifs, la tolérance zéro transpiration ne peut pas exister. Si vous êtes une maniaque de l’hygiène il va falloir prendre sur vous. Oui, quand votre homme rentre de son footing, il a chaud et transpire… si ce n’est pas le cas, posez-vous des questions. Les maniaques du ménage pourraient elles aussi avoir quelques hauts le cœur en voyant les chaussures de trail dans le couloir, les vêtements sales posés sur le lit et l’étreinte chaleureuse du héros avant même de passer sous la douche !

 

 

Raison n°7 :

(pour elle)

7-couple-plage

Votre copain risque de passer pour quelqu’un de pas très fun.

Pas d’alcool, pas de soirées, pas de barbecues, organisation des vacances en fonction de LA course de l’année… Le pied pour une vie de couple ! Et vous, vous êtes là, à essayer de prouver aux autres, par A + B que votre mec est cool. En effet il peut paraître chiant aux yeux de vos amis mais il peut vraiment l’être lors des jours de compétition. Mise en situation : c’est la compétition de l’année, 120 kms de course à pied à avaler de nuit ! Une course préparée depuis un an avec la liste bien détaillée de tout le matériel nécessaire. Vous avez gentiment accepté de vous lever à 5 du matin pour accompagner votre soldat mais il est tellement facile de mettre un grain de sable dans cet engrenage parfaitement huilé. H – 1 les noms d’oiseaux vont fuser….le stress et l’enjeu dira-t-il par la suite… pourquoi s’infliger cela répondrez-vous…

 

 

Raison n°8 :

(pour elle)

8-couple-ecole-handball

Retour à l’école, vous allez devoir réapprendre tout un vocabulaire.

Les plays-off, la VMA, le lactique, le hors-jeu, le comeback, un bac, les money time, le braquet, le chasuble, le fosbury, les pointes, les dossards, la one RM, la lipolyse, les ailes de pigeon, les renfo ischios, les périostites, l’effet Magnus, le prologue, les manchons, l’ EPO, la réglette, l’anaérobie alactique, un développé couché, un Luc-Léger, l’index glycémique…

Sans compter toutes les expressions : “va au trou” ; “engage plus” ; “garde le rythme” ; “dans ta bulle” ; “lâche la charrette” ; “on connait ta voiture” ; “renvoi plus”  ;  “charge en prot’” ;  “botte en touche”…  En effet, ces termes ne vous serviront peut-être pas à grand-chose mais certains comptent triple s’ils sont bien placés lors de la pause-café du lundi matin…

. . . . . .

 

Quand on sait que le fait d’être sportif  est dans le top 5 des critères « sélection » pour trouver sa/son partenaire de vie, on doit admettre qu’on doit bien leur trouver quelque chose…

← Retour au blog

Commentaire(s) sur “Les 8 raisons de ne pas se mettre en couple avec un(e) sportif(ve)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *