4 astuces pour se fabriquer un bureau-debout à moindre coût

Ca y est… C’est décidé… Vous voulez travailler debout !

Très bonne idée : l’impact sur votre santé s’en ressentira. En effet, comme le montre l’infographie ci-dessous, les bénéfices peuvent en être nombreux.

travailler-debout

Source: vive-le-sport.fr

Platon, Aristote, Churchill, Hemingway,… la liste de personnes célèbres qui travaillaient debout est large. La preuve en image :

hemingway

Hemingway – Source: www.williamlanday.com

Churchill

Churchill – Source: economist.com

Maintenant le problème rencontré : avec la ‘tendance’ des bureaux-debout, ceux-ci sont encore chers. De la tendance la plus simple (un bureau plus haut) mais qui demande souvent d’avoir 2 bureaux pour varier, à la plus intégrée avec un bureau dont le mécanisme permet d’un simple bouton de le lever ou l’abaisser, il peut encore être contraignant de se laisser tenter.

Voici donc les meilleures astuces pour se fabriquer soi-même, « hacker », son bureau-debout et commencer cette nouvelle position de travail avant de sauter le pas de l’achat d’un bureau dédié ! On va donc y aller progressivement en termes de complexité de montage.

.

1-Empilez !

Les bureaux-debout sont des surfaces élevées. Donc si vous avez un bureau assis, vous avez plus de la 1/2 du besoin satisfait. Pour le reste, vous pouvez empiler des objets qui élèveront votre ordinateur, écran, surface à la bonne hauteur. Il peut s’agir de :

– rames de papier
– classeurs
– boites de chaussure
– livres
– tasses de café en carton de la cafétéria
– …

L’option livre démontrée ici :

bureau-debout-livresSource : www.areyouergo.com

L’avantage est de pouvoir très rapidement tester à moindre frais. Surtout au début, vous ne serez debout que par petites périodes de 25-30 minutes. Ainsi, il sera très facile opérationnellement de passer de la position assise à debout.

.

2-Faites un tour au magasin de bricolage/Ikea pour l’achat d’un petit élément

Un moyen un tout petit peu plus cher mais tout aussi facile est d’acheter une petite table basse que vous posez sur votre bureau existant, soit de manière définitive, soit lorsque vous voulez vous mettre debout. Elle se range facilement à côté/sous le bureau lorsque vous repassez en position assise et vous n’avez aucune étape de fabrication à réaliser.

Notre conseil, la table basse Lack de chez Ikea démontrée ci-dessous (simplement posée sur un bureau classique). Elle coûte moins de 7 euros :

bureau-debout-table-basse

Source : topdraw.com

.

3-Allez plus loin en assemblant les éléments

Lorsque vous avez pris l’habitude et que vous voulez améliorer votre position de travail debout, commencez à assembler de nouveaux éléments. En partant de la base introduite au 2-, ajoutez une étagère sur la table basse pour votre clavier, ou encore mieux, des supports d’écrans ajustables sur votre bureau assis afin de monter/descendre votre écran avec votre position de travail.

Ci-dessous l’ajout d’une étagère à la table basse Ikea présentée auparavant (entre 8 et 24 euros l’étagère) :

bureau-debout-table-basse-etageres

Source : homedit.com

Et l’assemblage de supports d’écrans :

bureau-debout-support-ajustables

Source : ergotron.com

4-Fabriquez un bureau complet

Ici, on augmente le tarif et la complexité mais vous avez alors une marge de manœuvre complète sur votre bureau debout et ses spécificités : taille, rangements, design…

Les magasins de bricolage ou d’ameublement (type Ikea) sont ici aussi vos alliés. Vous allez y trouver des pieds de table, des tréteaux, des surfaces planes, des étagères,… laissez alors libre cours à votre imagination.

Ci-dessous quelques exemples très bien réalisé pour un coût variant entre 50 et 200 euros :

bureau-debout

bureau-debout

bureau-debout

bureau-debout

bureau-debout

Source : homedit.com

 En étant très bricoleur, il est possible de partir aussi de planches vierges :

bureau-debout

Source : instructables.com

Quelques règles à respecter

Il existe donc de nombreuses manières de travailler debout avant de sauter le pas de l’achat d’un bureau ajustable. Testez, lancez-vous !

Cependant, voici quelques règles sur les dimensions et hauteurs à suivre afin de ne pas subir cette nouvelle posture à laquelle votre corps n’a pas été habitué :

bureau-debout-schema

Source : bureau-debout.com

 Vos premiers essais ne seront surement pas parfaits: un peu haut, un peu bas, manque d’espace pour la souris… Pas d’inquiétude, fixez-vous de commencer par de petites périodes de travail debout de 30 minutes et avec l’expérience, vous allez trouver la bonne formule pour vous.

Et si vous avez d’autres astuces qui n’ont pas été abordées ici ou des photos de vos bureaux-debout, commentez pour en faire part à toute la communauté !

← Retour au blog