Faire du sport pendant la grossesse est-il bon pour le cerveau du bébé ?

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit des modifications anatomiques et physiologiques :  prise de poids, troubles de l’équilibre,  modification du rythme cardiaque, hypertension… En ce qui concerne l’activité physique, ses bienfaits sur ces différents paramètres médicaux  ne sont plus à prouver, que ce soit pour les enfants, adolescents, adultes …

Mais, qu’en est il des femmes enceintes ? Peut-on et doit-on pratiquer de l’activité physique pendant la grossesse ?

Oui, et doublement !

****

Activité physique lorsque l’on est enceinte ?

Bouger pendant la grossesse procure de nombreux bénéfices pour la forme et le bien-être.

En voici quelques-uns :

Diminution du risque de diabète gestationnel, du risque de pré-éclampsie (maladie fréquente liée à l’hypertension), de césarienne, des symptômes de grossesse, de la prise de poids, du risque de dépression post partum (ou baby blues)…

Mais également une amélioration de la gestion du stress et de l’angoisse, du retour veineux, du bien être et de la relaxation, du sommeil, de la musculature abdominale et de la récupération fonctionnelle du périnée après l’accouchement…

Et en ce qui concerne votre bébé, il est démontré que l’on constate : une diminution de la masse grasse, l’amélioration du développement du cerveau, l’amélioration de la tolérance au stress, de la viabilité du placenta et du développement neurologique, la diminution de la fréquence cardiaque de repos… Rien que ça !

 

Mais alors quel sport doit-on faire lors de la grossesse ?

Durant les 9 mois de votre grossesse continuez à faire ce que vous faites d’habitude, ne révolutionnez pas votre quotidien mais par contre écoutez-vous ! Vous devez arrêter immédiatement votre pratique si vous vous retrouvez dans ces situations : essoufflement marqué, douleur à la poitrine, contraction douloureuse de l’utérus (plus de 7 par heure), saignement ou perte vaginale, étourdissement ou évanouissement…

Si vous ne faites pas d’activité physique alors privilégiez des activités d’endurance ; elles vous seront plus accessibles et vous aurez moins de risques de vous blesser. Evidemment nous vous conseillons de faire des séances de courtes durées. Vous pouvez suivre des vidéos spécialement conçues pour les femmes enceintes. Par exemple, le Fitness Master Class qui propose des vidéos de renforcement musculaire du 1er au 8ème mois de grossesse ainsi que des vidéos de yoga prénatal.

Les sports à éviter sont : les sports de contact , de lutte ou violents, l’équitation, le ski, le surf, la plongée

Les sports à privilégier sont : la marche, la natation, le vélo d’appartement, l’aquagym, le fitness, la méthode pilate

IDÉE FAUSSE -> Non, le sport n’augmente pas le risque d’accouchement prématuré.

Et pour l’accouchement ? Vaut-il mieux être sportive ?

Pour le ‘D-DAY’ vous serez clairement avantagée si vous êtes sportive :  ainsi que votre gestion de l’effort et de la fatigue ! Il semblerait également que la phase d’expulsion soit plus courte.

Cependant, les sportives qui ont des abdominaux développés,  augmenterait le risque de prolapsus génital (descente d’organe) car elles ont tendance à pousser excessivement fort.

 

Comment reprend-on le sport après un accouchement ?

Pas si facile de reprendre une activité physique après 9 mois de grossesse ;  un corps qui ne nous convient plus, des nuits difficiles et pas une minute à soi. Tout d’abord comme on le dit souvent chez Stimul « chi va piano va sano » ce qui confirme le fameux dicton « il faut 9 mois pour faire un bébé, et quasiment autant pour perdre ses kilos de grossesse «  . Vous l’aurez donc compris, reprendre une activité physique est importante mais vous devez le faire en douceur, sans vous mettre la pression et à votre rythme.

****

Voici nos conseils pour être une maman au top dans 6 à 9 mois : 

 *Juste après l’accouchement : rééducation du périnée, pour éviter les incontinences urinaires, entre autre.

* Privilégiez l’allaitement pour la santé de votre bébé et car cela vous permettra de dépenser 500 calories par jour

* 2 ou 3 fois dans la semaine faites 1 heure de marche avec la poussette : 200 calories

*De 0 à 3 mois après l’accouchement : sports d’endurance peu intenses

*A partir de 4 mois : complétez avec un peu de renforcement musculaire

* Pour toutes vos séances de sort : utilisez un soutien gorge adapté et privilégiez les séances de sport après les tétées

→ Attention, veillez à garder des jours de repos

****

Il paraîtrait qu’être maman est un des sports les plus intenses, vous confirmez ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *